Blog

visuel une idée folle

Vous préférez une mise en page adaptée pour les personnes DYS ? La voici : une_idée_folle_DYS_nelly-rousseau ou même carrément une version audio  ? voilà : 

Photo
Je vous en avais parlé sur ma page Facebook DEFI ORTHOGRAPHIQUE : le site www.lemonde.fr diffusait gratuitement le film « une idée folle » du jeudi  07/09/2017 17h au dimanche 10/09/2017 minuit.

J’avais trop envie de voir ce film dont j’avais tant entendu parler donc j’étais super contente ! Après … j’avoue que j’ai eu du mal à me libérer du temps (enfin … j’entends du temps dans de bonnes conditions …) donc c’est le dimanche soir seulement que je m’y suis plongée !

Pouvoir mettre sur pause pour prendre des notes ou réécouter une phrase était super agréable.

Je n’ai pas été déçue : ce film est aussi bien que les critiques l’annonçaient.

Des documentaires pour dénoncer les problématiques de l’école j’en ai déjà vus et je n’avais pas envie d’en voir un nième. Je rencontre souvent des parents déçus et en désaccord avec l’école de leurs enfants ; je rencontre des adultes qui ont été « abîmés » par une scolarité chaotique, des jeunes en souffrance qui me racontent une école qui ne sait pas gérer la différence et inadaptée aux plus fragiles  …. Ce constat est malheureusement vrai on ne peut pas le nier.

Mais parallèlement je rencontre aussi des enseignants créatifs, heureux, certes fatigués, qui ne cessent de proposer à leurs élèves démarches, projets, innovations, rencontres qui les motivent et leur donnent de l’autonomie, bref qui font du super boulot ! Et ça … ben on en entend moins parler.

Moi, je suis une grande optimiste (certains pensent que je vis dans le monde des bisounours) et je crois en l’école, même publique (oui oui j’ose le dire : je crois en l’école publique !) et ce film m’a confirmé que j’avais raison (bon sur ce point du moins).

Ce film présente le quotidien de 9 établissements publics ou privés, de la maternelle au collège qui vivent cette « idée folle ».

Quelle est donc cette « idée folle » ? (… un jour d’inventer l’école, c’est ce …. Oups je m’égare !)
C’est celle d’une école qui permettrait de former des citoyens épanouis, responsables dans un contexte de changement global et qui auront à cœur de transformer positivement la société qui les entoure.

Ce film interroge donc plus largement sur le rôle de l’école au XXIè siècle. Bien plus qu’un simple « apprentissage », l’école a également comme rôle de développer chez l’enfant des valeurs humanistes et surtout de les incarner.

Une utopie ? NON ces écoles sont bien réelles et existent, là, maintenant. Elles semblent même bien fonctionner et prouvent qu’il est possible d’allier bienveillance et exigence des apprentissages.

Après, il faut qu’on s’y mette TOUS … en effet, nous avons TOUS un rôle à jouer pour transformer le système éducatif : parents, enseignants, citoyens et enfants bien sûr.

Vous l’aurez compris, ce long métrage réalisé par Judith Grumbach et produit par la fondation Ashoka contribue à une réelle  prise de conscience.

On se prend alors à imaginer à quoi ressemblerait la société française si tous les enfants étaient éduqués comme cela. Et je suis persuadée que cela changerait beaucoup de choses …

Il y a très certainement des points noirs, des zones d’ombre, à ce beau tableau. Le film n’en parle pas … moi non plus, j’ai décidé de rester sur cet esprit positif 😉

Pendant le visionnage, des mots ont résonné en moi …. J’en ai fait un petit visuel, j’espère que celui-ci vous plaira !



A bientôt

 

Nelly Rousseau

Mère de 3 enfants, je travaillais auparavant dans le domaine de la Santé au Travail et notamment l'ergonomie. Dans mon activité professionnelle ou ma vie de tous les jours, je rencontrais de nombreuses personnes avec des problèmes d'orthographe et de grammaire ... toutes ces personnes étaient en réel état de souffrance.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.